mardi 20 mars 2012

LE NOIR

Le noir est une couleur qui créer la polémique, en effet si d'une part part il évoque le luxe avec les smoking, le caviar... Il évoque d'autre part la misère avec la pollution, de même qu'il s'attribue aux élégantes: il est la couleur des rockeurs, les contrastes sont nombreux !Mais plus encore c'est la question « est-il une couleur ? » qui créer le plus fort débat.

Même en physique la question demeure, en effet théoriquement le noir ne reflète aucune part du spectre de lumière visible(1), elle est donc sans teinte . Pourtant en pratique à travers les expressions « chat noir » ou « peinture noir »elle nous apparaît comme une couleur …

Aujourd'hui en occident c'est le symbole de sobriété, du luxe et de la noblesse -avec la ferrari, l'étalon noir-, du mystère, que l'on ne voit pas -avec la matière noir, le marché noir-, de l'autorité -avec par exemple la robe de l'avocat-, de la mort , de la révolte-anarchie avec le drapeau des pirates-, ou encore de grandeur -avec la ceinture noir de judo-...

Mais pourtant en remontant aux origines de sa symbolique les croyances étaient toutes autres . En Égypte par exemple « kem » vient de « noir » et signifie « mener à bien, accomplir »c'est un terme très encourageant !

De même pour l'astrologie il s'agit de la couleur du capricorne et de saturne, couleur lourde et sèche qui exclut l'illusion. Il s’agirait d'une couleur qui pousserait à l'isolement et même parfois à la paranoïa et il serait donc conseillé de porté sur soi des pierres noires comme l'onyx, qui apporteraient une protection contre les énergies négatives. Aussi le noir correspond au ventre de la terre où s'opère la régénération du monde, et est -à l'origine- le symbole de la fécondité... Tout comme l'hiver appelle le printemps, le noir évoque la promesse d'une vie renouvelée(2).

Mais n'oublions pas que le noir fut l'une des premières couleurs utilisées dans l'art. A la préhistoire les « fusains » noirs, trop fragiles ne dessinaient que le contour des silhouettes puis au 12ème siècle apparaît la première peinture abstraite. C'est au 16 et 19ème siècle que le noir devient stable et durable à travailler(3), notamment sous la forme de la mine de plomb. Les qualités mécaniques de l’utilisation n'auront de cesse de s'améliorer.

Le noir reste la couleur la plus utilisé pour l'écriture mais aussi celle qui est la plus facile à accorder , « Dans le noir, toutes les couleurs s’accordent. » Francis bacon(4) et -de ce fait on comprend qu'il existe pour cette couleur le plus grand nombre de production et le plus grand nombre de teintes! Il aura de tout temps inspiré nombre d'artistes(voir images ci-dessous).
D'ailleurs c'est au États-Unis que récemment le noir le plus sombre à été créé, il absorberait plus de 99,9% qu'il reçoit(1).

Ainsi comme toutes les couleurs on sait que la symbolique du noir n'aura de cesse de changer et d'évoluer dans le temps et l'espace, c'est pourquoi il nous la faut manier toujours avec précaution...


Justine


Référence:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Noir(1)
http://www.almanart.com/la-couleur-noire.html(3)
http://www.franceastro.com/couleurs/noir/ (2)
http://www.lemonde.fr/livres/article/2008/12/11/noir-histoire-d-une-couleur-de-michel-pastoureau_1129626_3260.html
http://www.evene.fr/citations/mot.php?mot=noir(4)

Pierre Soulages « le peintre du noir »


cinquième luminescence et Champs Elysées de Frédérich Halbreich(1)