samedi 10 décembre 2011

Roman Opalka

Je vais m'attarder durant ce cours sur le travail de Roman Opalka. Dans un premier temps nous verrons en bref sa biographie et observerons en détail son oeuvre.
Roman Opalka est un peintre franco-polonais né en 1931 et mort durant cette année 2011. Il est diplômé de l'Académie des Beaux Arts de Varsovie et professeur d'Art. Il meurt en Italie, à l'âge de 79 ans, après avoir été hospitalisé.
En 1965, il entreprend le "projet de sa vie" qui consiste à inscrire le chiffre "1" en blanc sur fond blanc, en arrivant à 1 000 000 il ajoute 1% de blanc dans la peinture à chaque nouvelle toile. Son travail si précis cherche à transcrire le temps qui passe. De plus, à chaque fin de toile il se prend en photo dans sa tenue blanche avec la blancheur de ses cheveux, il vient petit à petit se fondre dans sa toile, disparaître.
Wikipédia se tenant qu'au strict nécessaire je vais étendre ma recherche sur d'autres sites. Son travail traduit une progression qui est à la fois un document sur le temps et sa définition. Lui-même à dit " Quand je peins, je ne pense pas aux nombres, comme un marcheur ne pense pas à ses pas. Je peins la durée". Certain pourront penser que son travail ne vas pas très loin mais il se défend en disant qu'il "est allé plus loin que le carré blanc sur fond blanc de Malévitch".
Tout au long de sa vie, l'artiste polonais aura construit son oeuvre comme un défi contre le temps et la mort. La temps et la mort auront finalement eu raison de lui. Je trouve sa démarche et sa réflexion remarquable, il va au bout de son projet (jusqu'à la fin de sa vie) Son travail est très réfléchi.