dimanche 4 décembre 2011

AMC magazine (Chloé F)

Pour cette recherche, il nous était demandé d’étudier un magazine proposé parmi d’autres. J’ai donc choisi le magazine AMC que je n’avais jamais lu.

  • Contenu éditorial : Pour le hors série, édito en deux langues : ouverture à l’international, plus large public, haut niveau d’instruction. L’édito questionne sur la manière de concevoir des logements collectifs, agréable à vivre et convenant à des personnes de toutes les cultures. Il annonce aussi les grandes rubriques dont parlera le magazine. + nom auteur

  • Résumé Ours : Logo de la presse payante et prix de l’abonnement très détaillé, prix élevé : restreint la cible du magazine à des personnes voulant se cultiver et ayant un intérêt pour ce magazine en particulier. + Adresse où écrire : ouvert aux propositions des lecteurs. + Nom des participants à la rédaction et à la fabrication : volonté de montrer le travail effectué pour arriver au magazine fini.


  • Nombre de pages : Nombre de pages important qui s’explique par le fait qu’AMC est un mensuel : long à lire, il faut avoir du temps à consacrer à ses loisirs.


  • Rubriques principales : REALISATIONS (photos + plans + lieux précis) : permet de voir des lieux d’exception sans se déplacer. + DOSSIER, REFERENCES : étudie un seul lieu chaque mois, photographies en noir et blanc (historiques). + DETAILS : nombreux exemples de « façades pliantes » et évolutives pour répondre à des besoins spécifiques (ex : ventilation naturelle, protection du soleil, sécurité...) + MATERIAUTHEQUE + INTERIEUR ET DESIGN + EXPO, LIVRES


  • Cahiers Spéciaux : Pas de cahier spécial mais des hors série. Couverture rigide avec rabats, effet glacé ou relief à certains endroits pour les mettre en valeur, une photo recouvre la totalité de la couverture. Pas de publicité au dos contrairement au mensuel, aucun prix affiché, aucun code barre en couverture : ne montre pas le côté commercial. + rappel des précédents hors série pour pousser le lecteur à faire la collection.


  • Format : Plus grand qu’un A4, lourd : difficilement transportable. AMC est un magazine qui se lit assis, au calme et longtemps, donc plutôt chez soi.


  • Colonages et gouttières : jusqu’à trois colonnes maximum, pavés de textes conséquents, beaucoup de lecture compensée par des pages entières de photos. Espaces entre les colonnes qui aèrent la composition des pages, épuré, sobre.


Références: AMC magazine