dimanche 20 novembre 2011

Mode: les années folles

J'aimeras parler de la mode des années 1920, une période que l'on surnomme "la garçonne". On peut de se demander si ces années là ont changé la manière de penser des femmes par rapport à la mode?

On peut dire que les années 20 sont les années qui ont vraiment libérer la femme de toutes les traditions, les préjugés de l'avant-guerre. Au cours de la 1ère Guerre Mondiale elles ont prouvés qu'elles pouvaient travailler aussi bien que les hommes et elles ont réclamés d'avoir de meilleurs travails et surtout de meilleure payes. Elles ont été facilement accepté dans la vie active vu que à cet époque il y eu une pénurie d'hommes ( à peu près 1 homme pour 3 femmes).

Certaines pouvaient garder toutes leurs payes pour s'amuser dans des clubs privés et profiter du moment présent, c'est à cet époque que né le culte de la jeunesse. la découverte de nouvelle technologies ont aussi aider à l'émancipation de la femme tels que l'automobile, le téléphone...

Elles vivaient une vie à deux cents à l'heure avec une meilleure qualité de vie. c'est à ce moment là que VICTOR MARGUERITE, va publié son roman "La garçonne" ( 1922) qui va être jugé pornographique et va être censuré parce qu'il parle d'une femme libre avec des cheveux court, portant des habits d'hommes et travaillant.

L'apogée de cet décennie sera de 1924 à 1929 que l'on désignera comme étant "les années folles", où la femme androgyne va faire son appartition.

La femme à cet époque ne doit pas avoir de forme et l'on va inventer des gaines( le principe inverse du corset). C'est une femme qui se doit d'être mince, élancée et qui va être énormement attirée par le scandaleux, l'interdit...
Elles va chercher une sorte de liberté dans sa façon de s'habiller: les jupes vont remonter au dessus du genoux, des décolletés ne cachant que très peu de peau... On voit très clairement l'image de la robe " Charleston" qui est faites pour séduire. Même des grandes actrices comme Joan Crawford, vont en être adepte. Pour ces femmes là, qui passaient leur temps à se recoiffer, se remaquiller avec un rouge à lèvre très flash et pour qui leurs seuls passions était de faire la fête, de danser...

On inventa tout une mode basé sur la séduction et le plaisir avec des robes légères, des gros manteaux de fourrures et de petits chapeaux cloches.
On innova aussi sur des principes de beauté tels que Erté qui mis à la mode l'épilation des sourcils qui devaient s'accorder à la forme du chapeau. Il y eu aussi des accessoires cultes comme le fume-cigarette.

De nombreuses icones sont apparu à cet époque comme Coco CHANEL, Kiki de Montparnassse, Marion Morehouse et bien d'autres....

Mais toute cet période prit fin lors du crack boursier le 24 octobre 1929 où de nombreux gens riches fut ruinés en une soirée.

Référence
La mode siècles des créazteurs
Charlotte Seeling Könnenman