samedi 12 novembre 2011

Les Surréalistes

LE SURRÉALISME

Pour le petit Robert, le surréalisme est "un ensemble de procédés de créations et d'expressions, utilisant toutes les forces psychiques libérées du contrôle de la raison et en lutte contre les valeurs reçues".

Le Surréalisme est un mouvement qui rejette systématiquement les idées conçues
.

Mais pourquoi? On comprend mieux ses origines lorsque l'on sait qu'il suit le dadaisme (qui était aussi un mouvement artistique de révolte). Ce mouvement nait du dégoût du monde, d'une prise de conscience du mal que peut faire l'humain, après la première la seconde guerre mondiale lorsque des milliers de jeunes sont morts "sacrifiés à des finalités incertaines", nous explique Jean Luc Risper dans "Les surréalistes"une génération entre rêve et action".

1924 sera notamment une année importante, déjà par la création d'un "bureau des recherches surréalistes" qui rassemble les artistes du mouvement... aussi bien peintres, cinéastes que poètes. Tous désirent ne plus étouffer l'inspiration. De plus cette année sort le premier numéro de "Révolution Surréaliste" avec les premiers écrits qui révèlent au grand jour leur révolte.

"nous sommes surement des barbares puisque une certaine forme de civilisations nous écœure"

Avant la seconde guerre mondiale, c'est l'effervescence des artistes entre aragon et son "libertinage", Prévert et l'invention de son cadavre exquis, jeu de hasard, interroge l'aléatoire et polémique notamment par le poème. Ou encore Man Ray, "Photographe du groupe" qui met en scène ses amis en inventant par exemple le "Rayogramme" , superpositions d'images par la lumière.

Il donne une nouvelle vision du monde en interrogeant la notion d'esthétique et de fonction de l'objet. D'autres joueront un rôle important comme Brunuel avec le film 'L'âge d'or", « peut-être l'unique film intentionnellement surréaliste » .(à découvrir sur http://video.google.com/videoplay?docid=7633509394552540790)


A l'époque le surréalisme "ouvre les portent du rêve à tous, ceux pour qui la nuit est avare". Dans cette même revue "La révolution Surréaliste" on raconte que c'est "un carrefour des enchantements , du sommeil, du tabac, de l'éther, de l'opium, de la cocaïne, de la morphine mais il est briseur de chaîne".

Cependant soudainement à la seconde guerre mondiale le mouvement s'arrête temporairement car de nombreux artistes doivent s'exiler.

Le mouvement reprendra doucement mais s'arrêtera en 1969...

Bien que le mouvement se soit arrêté, on peut aujourd'hui se demander si l'art contemporain ne garde pas des "marques" de ce mouvement. Y aurait-il une aussi grande liberté d'esprit, de pensée dans l'art si le surréalisme n'avait pas existé? On accorde une grande importance à l'inconscient, au subconscient dans le monde actuel... On peut sans doute affirmer qu'il s'agit là d'un reste du mouvement surréaliste et de son influence freudienne.

Justine M.



Reférences: Le petit robert
Surréalisme"une génération entre rêve et action" de J-Luc RISPER
Révolution Surréaliste