mardi 29 novembre 2011

LES READY MADE



J'ai décidé d'axer ma recherche sur le phénomène de ready made qui tend à se développer dans l'art contemporain ,

J'effectue ma recherche sur Wikipedia une page y est consacré ,Ce thème est divisé en rubrique:Une explication générale , une définition ,un historique,l'esthétique,la postérité du ready made, des notes et références et en fin une rubrique « voir aussi » qui propose des liens vers d'autre page de Wikipedia qui sont en lien avec le sujet donné.


Le ready made est un objet trouvé considéré comme un objet d'art. L'attitude du ready-made consiste, initialement, à simplement choisir un objet manufacturé et le désigner comme œuvre d'art. Initiée par Marcel Duchamp, cette démarche a donné naissance à une grande partie des pratiques artistiques actuelles, qu'elles s'en réclament ou s'en défendent.


La page me propose un lien vers Marcel Duchamp Une page lui est consacré avec avec plusieurs rubrique pour permettre de partager une connaissance complète sur l'artiste .

Je reviens sur la page axée sur les ready made et je me rend compte que les nombreux lien qui vont suivre concerne exclusivement les œuvre de Marcel Duchamp dans la rubrique historique ,Je suppose donc que cette artiste est un le précurseur de ce phénomène pour que Wikipedia fasse référence à lui aussi souvent


On nous propose ensuite d'autre artiste qui eux aussi s'inscrivent dans le ready made

  • Dans cette dynamique, on retrouvera des praticiens reconnus tels que Sylvie Fleury, Jeff Koons qui revendiquent le droit à produire des dispositifs dont la plasticité voir l'esthétisme prévalent sur le fond (ce qui est toutefois contraire à l'esprit de Duchamp) Koons utilise plusieurs techniques artistiques : l'installation, la photographie, la peinture, la sculpture sur tous matériaux (bois, marbre, verre, inox) jusqu'à la création assistée par ordinateur, sa technique de prédilection pour les peintures, qui sont ensuite mise en forme sur toile par ses assistants. Jeff Koons essaie de faire de l'art pour le plus grand nombre. Il travaille toujours avec le souci de « traiter de choses avec lesquelles tout le monde peut créer un lien

  • D'autres artistes répondent aux concepts de Marcel Duchamp, comme Bertrand Lavier, Je décide d'explorer d'autre site à son sujet :

«Un réfrigérateur posé sur un coffre-fort, un piano repeint, une Alfa Romeo écrasée, une montgolfière, un pylône électrique tronqué, un nounours sur un socle… l’art de Bertrand Lavier se constitue "a priori" de gestes.

    Source:http://www.lesartistescontemporains.com/Artistes/lavier.html

Dans les lien proposé dans « voi r aussi » il me paraît intéressant de me pencher sur l'anti art :


L’Anti-art est un ensemble de concepts et d'attitudes qui rejettent l’art et peuvent prendre la forme d'art ou non. Le terme a été utilisé pour la première fois par Marcel Duchamp.

Certaines formes d'anti-art « rejettent seulement certains aspects de l'art ». Selon le cas, elles rejettent les normes artistiques conventionnelles, le marché de l’art, la haute culture, l’individualisme en art, ou l’universalité de l’art.

Wikipedia m'as permis d'élargir ma recherche et ainsi découvrir d'autre thermes artistes et mouvements que je n'aurai pas pu trouver au sein d'autre page web.

Lina A