dimanche 20 novembre 2011

Etude de la mise en page des magazines "Science et Vie Junior"

Etude de la mise en page des magazines "Science et Vie Junior"

Je me suis intéressée au "Science et Vie Junior", un mensuel auquel s'ajoute six hors-séries par an. Les sujets principaux de ce magazine sont les sciences, les innovations, la compréhension du monde en général. Il s'adresse surtout à des jeunes primaires, collégiens, voir lycéens. L'ours ne nous apprend pas beaucoup de choses sur les rédacteurs dont on ignore leur spécialisation. Il nous apprend aussi que c'est le groupe Mondadori qui imprime et publie ce magazine.

On distingue des marges très fines de 1cm qui sont très souvent volontairement perturbées par des images à bords perdus. Seul le titre en haut à gauche, ainsi que les sous-titres structurent réellement la mise en page. En effet, d'une page à l'autre une vraie dynamique est créée par les positionnements volatiles des textes et des images dans un même article, ce qui crée une saturation de l'espace. Je pense que c'est un effet voulu afin de susciter toujours plus l'attention du lecteur jeune qui aime cette dynamique. Tout cela aidées par les couleurs pop et saturées.

La typo grasse des titres permet de le distinguer de ce qui me semble être un "désordre plus ou moins organisé. On peut remarquer quelques constantes comme la disposition des 3 colonnes lors de l'explication d'une expérience, ou d'une théorie annoncée en première page, les gouttières sont normales (0,5cm). Les numéros posent toujours cent pages. La page de couverture se présente avec une grille plutôt stricte: titre toujours au même endroit, image de fond, le titre du dossier en grand et des encarts pour les sous dossiers.

Le format horizontal est pratique et ludique, ce n'est pas tout à fait un A4. Au prix de 4,50€cela lui permet d'être abordable, tout comme ses explications simples et concises, idéales pour comprendre la globalité d'un sujet, mais insuffisantes si l'on souhaite une véritable analyse pour un exposé. Cela favorise la lecture intelligente tout en se faisant plaisir.

Pour ma part, je trouve ce magazine au premier abord attrayant surtout par ses couleurs, mais vite lassant, on aimerait toujours en savoir plus. On n'arrive pas à lire tranquillement, l'œil est attiré par la page suivante qui parfois se révèle être une publicité trop bien intégrée. Dommage! Je pense qu'un peu de respiration, de fluidité seraient les bienvenues pour permettre une meilleure lisibilité et pour "séduire" un peu plus de public encore. Les thèmes abordés ne n'intéressent pas particulièrement, mais les images donnent envie de découvrir.

Pennec Anaelle

Références: magazines Science et Vie Junior du cdi