mercredi 2 avril 2008

Le familistère de Guise

octobre 2007
Bonnet Romuald

Après certains cours d'atc, je me suis interrogé sur le fonctionnement du Familistère de Guise. Je vais donc effectuer une recherche sur l'organisation de cet édifice.

Je prendrais comme exemple le palais social.
Ce bâtiment est composé du pavillon central, d'une aile droite et d'une aile gauche. La constitution des modules regroupe trois parties cohérentes, toujours dans le même esprit. Ces modules ont été construit à peu près à la même époque, entre 1859 et 1866.
Lieux d'habitation, ils ont tout les trois des appartements desservis par des coursives contournant une place intérieure. De trois ou quatre étages, chacun de ces bâtiments peut contenir entre 350 et 1200 habitants. Ces places sont souvent des espaces de rencontre et de fête, en particulier le pavillon centrale qui comporte des galeries commerçantes au rez de chaussée. Tout ces éléments s'articulent autour d'un centre qui lui aussi peut s'apparenter à une place.
Les autres édifices tournent également autour d'une place. Cette manière de disposer les bâtiments en cercle communique une intention, celle de créer un microcosme.
D'autres éléments viendront modifier ce mode de fonctionnement. L'école, le théâtre et le musée-bibliothèque ne reprennent pas ce déplacement autour d'un centre, bien qu'ils gardent l'unité de trois modules complémentaire utilisés pour le palais social. Autre contre exemple de la circulation vue précédemment, le pavillon londroncerie qui semble totalement différent. Ceci étant sûrement du à la date de sa construction, qui vient plus tard. Ce dernier contre exemple montre que l'idée du familistère et son organisation va évoluer, perdant petit à petit l'envie de se suffir à lui même, telle une utopie.

-www.familistere.com