mercredi 2 avril 2008

La commune

TETEDOIE Etienne
octobre 2007


La commune de Paris est un gouvernement révolutionnaire qui s'est formé le 3 mars 1871.
Se sont les victoires des Prussiens, l'incapacité du gouvernement à diriger la défense nationale qui ont poussé les Parisiens à la révolte. Ces partisans de la commune vont être appelés Communards, ils vont être constitués à 80% d'ouvriers et d'artisans.
Le 28 mars 1871: Élection du conseil de la commune. Ce conseil va voter plusieurs décrets comme la séparation de l'église et de l'état ou le maximum des salaires. Il va développer un programme socialiste et fédéraliste. On va parler de la commune comme le premier pouvoir révolutionnaire prolétarien: Prolétariat, classe du peuple.

Les communards vont détruire les symbole de la monarchie et de la république. Ils vont également barricader les rues avec des pavés et divers objets de récupérations pour bloquer l'avancée des troupes ennemi.
Paris va donc ressembler à un champ de ruines avec tous ces bâtiments incendiés. On parlera à l'époque d'un bourg dévasté.

La chute.
Les divergences d'opinions et les mauvaises prises de décisions affaiblissent la commune de Paris. Le 21 mai les troupes de Versailles entrent dans Paris. Le 28 mai elles mettent fin à la commune. Cette semaine de combats va faire de nombreuses victimes. Le dernier jour 147 communards fusillés au cimetière du Père Lachaise.

Les artistes.
La commune bouleversera la vie des artistes mais plus qu'elle ne changera leur style.
Certains artistes comme Henri Regnoult (1843-1871) ou Bazille vont prendre part et participer à la révolution. Mais leurs engagements vont les conduire à la mort. D'autres artistes vont s'exiler et leurs productions seront inspirées de témoignages.
Il y a également ceux qui vont décrire, analyser cette période avec précision, parce qu'ils ont au coeur de la vie. Il y a le photographe Hypolyte Blancard, photographe amateur qui a pris des clichés de la vie quotidienne,ces photos sont de véritables témoignages.
Il y a aussi Honoré Daunier, célèbre caricaturiste qui a dénoncé les politiciens de cet époques.

Sources:
L'oeil 587
Le petit robert langue française noms propres.
Hypo.ge.ch/www/cliotexte/html/france.commune.html
www.force-ouvrière.com
www.philophile.com
Encyclopédie 18ième siècle.