mercredi 2 avril 2008

Enquète documentaire autour de la Rennaissance...

TESSIER Elise, le 16/01/2008

Enquète documentaire autour de la Rennaissance...

A partir de “la vocation de St Mathieu” de Caravage, j’ai recherhé tout ce qui peut construire le contexte de sa création.

Michel Ange Merisi, dit Caravage à emit une révolution picturale par ses œuvres. Il a “une manière nouvelle de subordoner de chaques image à l’effet générale de lumière et d’ombres” (Lionelo Venturi, 1951).
Il opère un changement de style, d’ailleur le mouvement “Caravagisme” va être célèbre vers 1610, 1620.
Les compostions du peintre son ambiguës, les espaces sont étrange et on du mal à situer le scène dans la plupart de ses tableaux.
Il est dit peintre “naturaliste” et suit les idées du beau idéal.
Ses compostions sont non seulement une révolution car elles sont très théatralisés mais montrent un sentiment religieux personnel.
Son réalisme est parfois brutal, son érotisme troublant. Il est dit comme inventeur de la technique du “clair obscur”.

On l’inclut dans les peintres ayant utilisé la caméras obscura c’est pour cela que ses contrastes luminueux sont fort, pour un soucis du détail.

Ses œuvres serons très crtitiquées, mais grâce au cardinale Del Monte, très puissant et influent mécène, il commence à reçevoir des commandes à partir de 1599, notament pour le clergé.
Plusieurs œuvres seront rejetées par ses commanditaires jugés trop scandaleuses et vulgaires.

Caravage choisit ses modèles parmis le peuple : prostituées, gamins des rues, ou mandiants posèrent poour des scène religieuses. Ce qui sera refusé et critiqué par l’église catholique malgré un contexte de contre réforme où le protestantisme montre un côté mythique opposé à celui de Caravage.
Dans ses tableaux, les personneges principaux sont dans l’obscurité et une lumière puissante innonde le centre créant de fort contrastes et donne une athmosphère dramatique et mysthique.

Caravage est donc très critiqué et en oppostion avec l’église catholique. Ses œuvres et son génie no seront reconnu qu’au XXème siècle.

sources :
- Caravage, 75”15”CAR
- L’œil, 565
- La rennaissance, 7.034TON