samedi 5 janvier 2008

Le fondations de Venise

par Lucile Masson
le 12 septembre 2007


Je me questionne sur la construction, les fondations techniques de Venise, afin de comprendre pourquoi la ville disparaît.

Venise, lieu précaire et provisoire, qui fut élevé grâce au courage de milliers d'hommes au fil des siécles. La ville se développa par des suites de tâtonnements, d'expériences,d'échecs... Seulement l'homme n'a jamais gagné la guerre contre la nature; affaissements des sols, la pression atmosphérique qui provoque la «aqua alta», la mer qui assiège la Sérénissime, les fleuves qui l'envasent, la réaction de la Lagune qui augmente la violence de la Houle qui érode et détruit les digues, on construit des môles pour protéger le Lido et l'entrée des ports...
Aujourd'hui la ville se retrouve de plus en plus confrontée à des problémes de natures différentes: la pêche qui érode les fonds marins, les passages des pértoliers nécessitant de plus larges ouvertures, détruisant l'écosystéme; la pollution des pétroliers; la Lagune est aussi la «poubelle» des vénitiens.La prochaine catastrophe, aprés les «aqua alta», sera peut être un accident pétrolier qui provoquerait des dégats incalculables sur l'écosystéme et sur les bâtiments!

Références: -BRAUNSTEIN Phillipe Entre sable et eau, une ville née du sel «science et vie» 21 décembre 1997