dimanche 20 janvier 2008

Autour du ... CARAVAGE

Enquète documentaire autour de la Rennaissance...

TESSIER Elise, le 16/01/2008

Enquète documentaire autour de la Rennaissance...

A partir de “la vocation de St Mathieu” de Caravage, j’ai recherhé tout ce qui peut construire le contexte de sa création.

Michel Ange Merisi, dit Caravage à emit une révolution picturale par ses œuvres. Il a “une manière nouvelle de subordoner de chaques image à l’effet générale de lumière et d’ombres” (Lionelo Venturi, 1951).
Il opère un changement de style, d’ailleur le mouvement “Caravagisme” va être célèbre vers 1610, 1620.
Les compostions du peintre son ambiguës, les espaces sont étrange et on du mal à situer le scène dans la plupart de ses tableaux.
Il est dit peintre “naturaliste” et suit les idées du beau idéal.
Ses compostions sont non seulement une révolution car elles sont très théatralisés mais montrent un sentiment religieux personnel.
Son réalisme est parfois brutal, son érotisme troublant. Il est dit comme inventeur de la technique du “clair obscur”.

On l’inclut dans les peintres ayant utilisé la caméras obscura c’est pour cela que ses contrastes luminueux sont fort, pour un soucis du détail.

Ses œuvres serons très crtitiquées, mais grâce au cardinale Del Monte, très puissant et influent mécène, il commence à reçevoir des commandes à partir de 1599, notament pour le clergé.
Plusieurs œuvres seront rejetées par ses commanditaires jugés trop scandaleuses et vulgaires.

Caravage choisit ses modèles parmis le peuple : prostituées, gamins des rues, ou mandiants posèrent poour des scène religieuses. Ce qui sera refusé et critiqué par l’église catholique malgré un contexte de contre réforme où le protestantisme montre un côté mythique opposé à celui de Caravage.
Dans ses tableaux, les personneges principaux sont dans l’obscurité et une lumière puissante innonde le centre créant de fort contrastes et donne une athmosphère dramatique et mysthique.

Caravage est donc très critiqué et en oppostion avec l’église catholique. Ses œuvres et son génie no seront reconnu qu’au XXème siècle.

sources :
- Caravage, 75”15”CAR
- L’œil, 565
- La rennaissance, 7.034TON



mercredi 2 avril 2008

Caravage: «La vocation de saint Matthieu»

Lucile Masson

« De Milan à Rome, de Naples à Messin, entre arrestations et fuites, l'existence de Caravage à des allures de récits d'aventures et d'enquêtes policières » Guillaume Morel

Naissance: à Milan 1571 ou 1573

Caravage n'a cessé de peindre. Sa vie tourmentée se ressent donc dans ses tableaux. Il traite des sujets mythologiques sans se préoccuper des critères habituels de représentation. Il ne cherche pas à idéaliser les figures, il travaille plus le réalisme. Ses personnages ressemblent à des personnes de son entourage.

«Caravage n'exécute pas un seul trait qui ne soir pas fait directement d'après modèles vivants» Van Mander

«Il a délaissé l'Idéal de la beauté afin de suivre en tout la ressemblance.» G.B. Agucchi

Caravage était très contesté. On le considérait comme l'inventeur de la laideur.

Vers 1600, Carvage opère un tournant: la lumière vient du côté, hors du cadre, accentuant les contrastes. Sa palette s'assombrit, les scènes sont plus dramatiques. Ce changement est peut être dû à sa vie. En effet «il ne se concentre pas continuellement à l'étude [...] il part se promener, une grande épée au flanc et un serviteur à sa suite, [...], très enclin aux duels et à la bagarre, si bien qu'il est difficile de la fréquenter » Rarel Van Maren

Caravage a tué, a fait de la prison , fut exilé.
La «vocation de saint Matthieu» fut peinte à cette époque.

Longhi, qui est devenu un fervent défenseur et admirateur de Caravage en dira :«il n'est pas de «Vocation de saint Matthieu» si le rayon nous pénettre, avec le Christ, par la porte entrouverte et ne frappe la scène [...]. Je ne dis pas un tel relief, mais un tel éclat, une évidence si mémorable, immuable et monumental [...] on avait rien vu de semblable.»


«Quand nous regardons la «Vocation de saint Matthieu», nous apercevons qu'un fait nouveau a eut lieu, quelque chose a changé l'art de Michelange de Caravage. Une manière nouvelle de subordonner chaque image à l'effet général de lumière et d'ombre est évidente, et puisque, cette manière est essentielle à toutes ses oeuvres suivantes, on en peut déduire que la période des recherche est terminée et que la style d 'artiste est parfaitement réalisé.» L. Venturi


Michelange Merisi de Caravage

Chevalier de Jérusalem

Rival suprême de la Nature

a vécu 36 ans , 9 mois et 10 jours

est mort le 18 juillet 1610


Références: Caravage 75''15''Car, Flammarion

L'oeil 569

Beaux arts magazine n° 248



Caravage (Michelangelo Merisi, dit il Caravaggio),
La Vocation de saint Matthieu, 1599-1602.
Huile sur toile, 322 x 340. San Luigi dei Francesi, Chapelle Contarelli, Rome.
Photo © Scala
[124 in Savoirs Secrets, David Hockney SEUIL 2001]