samedi 24 novembre 2007

Depardon

14 Novembre 2007
Julie Cotar

Les années déclic, film de Raymond Depardon, raconte son vécu.

C’est une vie accomplie marquée d’inquiétude, de compassion, d’impuissance et d’ignorance mais aussi marquée par la sincérité, la force et la lucidité. On se sent à la fois distant et très proche de ce qu’il dit, montre et commente. Je suis la confidente de cet homme seul, impertubable et troublant. Tout est brut. Il se livre à moi comme si sa fin était proche.
Il raconte la fin des autres pour annoncer sa propre mort.

Il traduit le temps qui passe, il en est prisonnier.