mardi 29 novembre 2011

Enki Bilal par Wikipédia (Quentin Flores)

Enki Bilal, né Enes Bilal le 7 octobre 1951 à Belgrade, est un dessinateur et scénariste de bande dessinée français. Il est né en République fédérale socialiste de Yougoslavie, d'un père bosniaque et d'une mère slovaque.

La République fédérale socialiste de Yougoslavie est le troisième et dernier nom officiel employé par la Yougoslavie durant la période allant de 1945 à 1992, alors que le pays était dominé par la Ligue des communistes de Yougoslavie et, jusqu'à sa mort en 1980, par la personne du Maréchal Tito (d'abord chef du gouvernement, puis chef de l'État, et enfin Président à vie). La Yougoslavie de Tito a eu la particularité, en tant que régime communiste (dit de « démocratie populaire ») de maintenir durant l'essentiel de la guerre froide une politique de neutralité. À partir de la rupture Tito-Staline en 1948, le pays ne fut plus affilié au bloc de l'Est, et ne fut jamais membre du Pacte de Varsovie.

Son père était maître-tailleur et s'occupait personnellement de la garde-robe de Tito, qu'il avait connu dans la résistance et avec lequel il avait sympathisé. Son enfance dans la Yougoslavie de Tito et son exil en France ont nourri l'univers envoûtant de ses albums.

En 1975, il rencontre le scénariste Pierre Christin avec qui il signe son premier album : "Légendes d'aujourd'hui". Pierre Christin est un scénariste de bande dessinée, né le 27 juillet 1938 à Saint-Mandé (France). Il est connu pour avoir réalisé avec Jean-Claude Mézières la série Valérian, agent spatio-temporel. Pour l'anecdote, Jean-Claude Mézières a rencontré Pierre Christin durant la Seconde Guerre mondiale, dans une cave pendant les alertes aériennes.

En janvier 1987, Bilal obtient le Grand Prix du 14e Salon international de la bande dessinée d'Angoulême. Le festival international de la bande dessinée d'Angoulême, plus communément appelé festival d'Angoulême, est le principal festival de bande dessinée francophone et le plus important festival européen, en termes de notoriété et de rayonnement culturel. Il a lieu tous les ans en janvier depuis 1974.

Son dernier album en date, de 2011, est « Julia et Roem ».

Durant sa carrière, il a également dessiné des décors de films, de théâtre, des costumes, des illustrations, des affiches, des couvertures de CD... Il s'est également illustrer dans la mise en scène avec en 2010 : Suspection de Fabienne Renault, Théâtre du Rond-Point en coproduction avec le Théâtre Jacques Cœur, à Lattes (34970). Mais il est aussi réalisateur, et a réalisé 5 films :

-1989 : Bunker Palace Hôtel

-1996 : Tykho Moon

-2004 : Immortel, ad vitam

-2006 : Cinémonstre

-2011 : Animal’z, adapté de son propre album

En bref, Enki Bilal possède une œuvre extraordinaire,sa carrière n'étant pas terminée, il n'a pas fini de nous surprendre.


Sources : -Enki Bilal sur Wikipédia, et articles associés.