mardi 1 avril 2008

La commune de Paris et ses mouvements artistiques (1818-1870)

octobre 2007
Bonnet Romuald

(1818) Suite à l'envahissement des Prusse dans Paris, Napoléon fuit. Une république révolutionnaire se forme à l'intérieur même de la France et dans plusieurs villes de provinces (après le 18 mars 1871). Des forces hostiles à la capitulation de la France face à la Prusse se forment. Cette formation est due aux échecs successifs des forces françaises face à la Prusse, ainsi qu'au siège de Paris qui symbolisait l'incapacité du « gouvernement de la défense nationale » à contrôler la situation militaire, économique et politique.
Malgré ces forces révolutionnaires, un armistice est signé le 28 et 29 janvier 1871, où commence l'occupation militaire dans Paris (lieu stratégique). Pendant ce temps la commune élit son conseil le 28 mars (formée de 10 commissions). Ils votent la séparation de l'église et de l'état ainsi que d'autres lois. Le 21 mai 1871, le gouvernement reprend le contrôle de paris au prix d'un vrai carnage : la semaine sanglante.
Cette semaine montrera la fin d'un gouvernement révolutionnaire.

(1850) Pendant ce temps le réalisme est présent et explosera avec la photographie. Comme avec Hippolyte Blancard qui ,durant les années 1870, cherchera avec un oeil amateur à représenter la réalité : « là où des « professionnels » auraient-mis l'accent par souci de netteté et d'esthétisme... »