dimanche 2 mars 2008

le bauhaus

C’est en rattrapant un cour d’ATC que j’avais manqué que j’ai découvert le Bauhaus. J’aimerais mieux comprendre quel nouveau style a apporté « la maison de la construction ».

Cette école révolutionnaire est créée en Allemagne. C’est après la proclamation de la république de Weimar en novembre 1918, que Gropius propose à l’état de réunir l’école des beaux-arts et celle des arts décoratifs. Gropius est nommé directeur du Bauhaus de Weimar.
Gropius désire que la construction soit le but de toutes activités plastiques. Son objectif: « élargir le domaine de l’enseignement des arts et des métiers à l’ensemble des créations fonctionnelles de la société ».
De nombreux artistes enseignent entant que maîtres: Paul Klee, Muche, Schlemmer, Kandinsky, Lily Reich, Itten…..C’est lors de conférences et d’expos au Bauhaus qu’un grand nombre de ses artistes critiques l’expressionisme et prône le constructivisme.
Après la dissolution du Bauhaus de Weimar, le Bauhaus s’installe à Dessau. Une ville plus industrielle ou l’on continue à développer le constructivisme. Ce mouvement né en Russie, « proclame une conception géométrique de l’espace qui s’applique à la sculpture, l’architecture, le design« .
Le constructivisme vise a révéler la beauté de la machine, l’objet industriel. C’est justement à Dessau, dans cette ville plus industrielle, que le Bauhaus GmbH est créé afin de pouvoir commercialiser les produits et « transformer le Bauhaus en établissement économique et rentable ».
Lors de l’élection du parti national socialiste, les nazis prennent une résolution et font fermer le Bauhaus de Dessau. Il rouvre ses portes sous forme d’école d’Art privée à Berlin.
Le Bauhaus avait ouvert des ateliers divers : métal, poterie, menuiserie, meubles, textile, verre, peinture murale et danse. C’Est-ce qui a entrainer le Bauhaus à devenir une référence culturelle et surtout un passage important de l’histoire du design.


Sources:
Le Bauhaus par Xavier Girard édition Assouline
Membres lycos.fr/histoirebauhaus/
Wikipédia

le 24 octobre

marine pontoizeau