lundi 21 janvier 2008

le symbolisme

Delaunay Isabelle
24 octobre

Comme son nom l'indique, le symbolisme (1870-1900) utilise des symboles.
Oui mais les quels?
Pour ce sujet le CDI ne m'a pas été d'une grande aide, je me suis egaré dans des articles très interessants mais sans rapport avec le symbolisme. Mes réponses se trouvent, je suppose, dans "le journal du symbolisme". mais c'est ce que j'appelle une "encyclopédie"et je ne disposais que de 2 heures. Je remet cette lecture a plus tard.
Allons voir ce que nous propose l'internet.

Ici on apprend pue le symbolisme utilise le symbole pour attendre un ideal, il donne "la sensation et l'impression, plutot que la representation des choses."

  • julien.gadier.free.fr

"Peindre non la chose, mais l'effet qu'elle produit" Mallarmé.
Quelques exemples : le sphinx est l'illustraion de l'interrogation de l'homme face au mystere de lavie et de la mort.
Le mythe d'orphée, poète martyr, c'est l'idée d'un art vécu comme un sacerdose, exigeant sa part de sacrifice.
La femme est un important sujet d'inspiration.

  • users.skynet.be/litterature/symbolisme/symbolismefrancais.htm

Les peintres symbolistes ont été influencé par des poetes comme : Baudelaire, Mallarmé, Verlaine... Parmis ces peintres il y a Odilon Redon et Pierre Puvis de Chavannes.