dimanche 6 janvier 2008

La commune de Paris

Je me demande ce qu’est la commune de Paris ? Je vais essayer de trouver des informations sur le rôle de quelques artistes et sur des mouvements artistiques présents à cette même époque.


La commune de Paris.

Suite à l’incapacité du gouvernement de la défense nationale à contrôler la situation militaire, économique et politique, va se fonder une commune ouvrière.
Celle-ci est un gouvernement révolutionnaire formé à Paris et dans différentes villes de province après le 18 mars 1871 par les ouvriers, mais aussi des peintres comme Courbet, ou des poètes comme Jean-Baptiste Clément.
Le 18 mars : les généraux Lecomte et Thomas furent fusillés.
Le 28 mars : le mouvement s’étend vers la province, et il y a l’élection du « Conseil de la commune ».
La commune va voter plusieurs décrets, mais des dissensions politiques et certaines erreurs concernant l’économie vont l’affaiblir dans sa lutte contre les troupes versaillaises.

Le 21 mai : Les troupes versaillaises mettent fin à la commune de façon désastreuse (semaine sanglante 22-28 mai).


COURBET : _ peintre membre de la commune
_ il est élu président de la fédération des artistes, c’est-à-dire qu’il doit prendre les mesures nécessaires pour sauvegarder les monuments de la capitale.


DAUMIER : _ peintre qui fait des caricatures, sous forme de lithographies.
_ il aime peindre « une humanité pauvre et souffrante ».

Les mouvements artistiques du 19ième siècle cherchent à rapprocher l’art de la vie quotidienne.

Le réalisme : mouvement qui cherche l’inspiration dans la réalité.
Impressionnisme : contrôle des sensations optiques.

Sources : _ COURBET, éditons Flammarion, 75 « 18 » COU
_ Histoire de l’art, édition Hachette, 7.03(091) HIS
_ PETIT ROBERT 2/03

Carpentier Camille