dimanche 20 janvier 2008

Autour de ... HOLBEIN

Hans Holbein le Jeune, Georg Gisze, 1532.
e sur toile, 97,5 x 86. Staatliche muséen zu Berlin.
© Bildarchiv Preussischer Kulturbesitz, Berlin, 2001. Photo Jorg P. Anders
[62g in Savoirs Secrets, David Hockney SEUIL 2001]


Enquête autour de l'œuvre d' Holbein : Georg Gisze.


Tout d'abord, mes recherches se sont centrées sur la date de réalisation de l'œuvre : 1532. Mais j'ai précisé ma recherche en regardant la nationalité de mon artiste : Holbein est allemand.
Je me suis tournée vers mon dictionnaire. C'est un artiste fortement lié à l'humanisme grâce à Erasme. Il convoite les gens aisés de son époque, car son travail dépend de ceux-ci. Il travaille à partir des commandes des gens fortunées.
Il voyage beaucoup. Les Humanistes ont fondé la République des Lettres. Les Savoirs n'ont plus de "frontières".
Mais à son époque, ce qui marque durablement l'Allemagne puis le reste de l'Europe, c'est la Réforme. Cette révolte contre le catholicisme va mener à la révolte des paysans (en Allemagne). En parallèle, c'est l'apogée de la peinture allemande.
Une ligue est formée pour réagir face à l'Autorité mais échoue. La société de l'époque a besoin de renouveau, d'ouverture : un renouveau religieux et social, une remise en cause des valeurs ancrées.
Plus rien n'est figé, "tout" s'enclenche : dénoncer, (re)découvrir, ne pas rester sur des acquis.
Ce sont les artistes, comme Desargues, qui ont eu besoin de connaître et d'utiliser la perspective, qui l'ont mise au point.

Après la Seconde Guerre mondiale, on retrouve une situation similaire : une succession de mouvements qui se remettent plus ou moins en cause, la multiplication des révoltes et des conflits. Les moyens de communication changent : l'échange est développé par l'ordinateur et l'internet…, à la Renaissance, c'est l'imprimerie qui révolutionne le Savoir. Les valeurs passées sont remise en cause par la jeunesse (la Beat Generation…).

Sources :
Cahiers Sciences et vie – 044 – 1998
Tangente 080 – Avril 2001 – des infos sur la perspective centrale
Larousse – De la Renaissance au Siècle des Lumières – 1492/1789 – très riche mais je l'ai peu consulté au final
Dictionnaire Robert des noms propres – très utiles car il m'a permis de naviguer de mot en mot rapidement et précisement