samedi 1 décembre 2007

René Lalique

Par Clémence Gouin

Nous avons rapidement abordé le nom de Lalique en cours d'ATC. J'aimerais en savoir plus sur lui et sur ses créations.

LALIQUE, un maître bijoutier d'exception

René Lalique nait le 6 avril 1860, en champagne. Il entre en apprentissage chez Louis Aucoc en 1876. Il va acquérir une experience manuelle et les bases du métier de avec l'un des meilleurs bijoutier-joaillier de Paris. En 1880, il entre comme dessinateur de bijoux chez quelqu'un de sa famille. Il va proposer à des bijoutiers comme Cartier, Boucheron ou encore Destape des dessins de bijoux d'un style completement nouveau. En 1885, il a son propre atelier, où il pourra enfin fabriquer ses propres créations qui recontrent un vif succès auprès des clients.
Ses oeuvres intègre des matériaux nouveaux et peu onereux comme l'emaux translucide, pierres semi-précieuse, ivoire et pierres dures. Il puisse dans la nature les ondulations végétales et il imite les formes animales. La faune, la flore, lui inspirent des formes feminines.
Quelques années plus tard il va intégrer le verre dans ses bijoux. En 1894, il commence à créer des bijoux pour des artistes de renom, par exemple Sarah Bernhardt et ainsi que pour Bing.
Lalique est appelé « l'inventeur du bijou moderne ». Il va faire la connaissance de Francois Coty, pour lequel il va dessiner ses flacons de parfum en 1908. A eux deux ils vont revolutionner l'industrie du parfum en présentant des flacons attractifs avec des prix abordables.
En 1911, il abandonne la création du bijou et va se tourner vers le verre qui l'a toujours faciné. Il va faire des vitraux des vases, des coupes et des statuette en verre. Ainsi que de la décoration intérieure et decoration d'église.
Il décèdera à l'âge de 85 ans en 1945.
René Lalique a developpé une forme d'art unique en croisant l'art appliqué, la poésie, la peinture et la littérature.

Sources :