jeudi 27 décembre 2007

Kandinsky

LERAY
Simon
Le 5 décembre 2007

Mercredi 28 novembre 2007, au centre Georges Pompidou, j’ai vu plusieurs œuvres de Kandinsky. Je voudrais savoir sur quels sujets il a travaillé, sur quels thèmes et quelles ont été ses recherches picturales ?

D’abord, dans mes premières recherches, je me suis plongé dans un livre dédié entièrement à l’œuvre de kandinsky. C’est là que j’ai appris qu’il a émigré de la Russie vers Munich pour ses études où il en sortira avec des « gros bagages » mais qui ne seront pas homogènes. Il développa en parallèle des séries sur des passages, avec des recherches sur le motif, et des œuvres de fiction qui étaient moins personnelles et qui traitaient de sujets médiévaux et slavisant.

Ensuite, je me suis rabattu sur Internet pour des recherches plus ciblées et plus rapides. Sur un site (www.expositions.bnf.fr) on m’a parlé d’un livre écrit en collaboration avec Franz Marc en 1911, « Der Blaue Reiter » (le cavalier bleu) et de « l’almanach du cavalier bleu » écrit un an plus tard. Ils ont mis l’accent sur un article de Kandinsky qui traitait de la forme : « la forme est l’expression extérieure du contenu intérieur » disait l’artiste. Puis ils ont mis l’accent sur le thème majeur de l’œuvre du russe : le combat et la confrontation. Ils en parlaient à travers le « tableau de l’arc noir. Ils disaient que c’était un thème fourni par son époque de part les contradictions. Ensuite je me suis plongé dans la revue l’œil qui me disait que chez Kandinsky, le contenu et la forme sont inséparables, que la résonance intérieure s’exprime dans toutes les formes, qu’il est don de savoir si la forme est née d’une nécessité intérieure ou non. Ils ont conclu en disant que l’abstraction de Kandinsky est une réflexion approfondie sur le « non figuratif.

Enfin, avant de me replonger dans les revues, j’ai cherché sur Internet des informations sur les recherches picturales de Kandinsky. Un site m’a souligné qu’il donnait aux couleurs un profil psychophysique, que les couleurs agissent à la place des personnages et des objets, qu’elles ne sont marquées que par les lignes utilisées. J’ai mieux compris sa relation avec les couleurs avec les citations proposées. On remarque chez Kandinsky un rapport très proche avec celle-ci. Pour pouvoir les consulter, allez sur : www.users.skynet.be


Sources:

  • Kandinsky, Beaux Arts Magazine hors série
  • L'oeil 527, "Dans l'intimité de Kandinsky
  • sites internet (cités)