mardi 20 novembre 2007

Grandeur et déclin de la sérénissime

Le 12 septembre 2007
Par Coralie Mariette


Venise est un labyrinthe de charme et de prestige. On prend vite goût à admirer sa splendeur puis à vagabonder. Le touriste prend plaisir à se perdre.
La ville est organisée en 6 quartiers avec de nombreux monuments chacun. Mais leur point commun est l’émerveillement des découvertes que l’on peut y faire.

M ais tout ça pourrait-il être amené à disparaître un jour ?

En effet, le tourisme à pris des proportions inquiétantes. La cité s’enfonce de 25mm par an donc ça pourrait, à terme, causer d’innombrables dégâts. Le problème le plus important est la sauvegarde de cette grandeur. Mais comment quand on sait que l’identité vénitienne semble elle-même compromise.
Venise ne vit pratiquement que du tourisme si important , donc si tout cela, tout les moments et cette sérénissime venait à disparaître en s’enfonçant, ce serait toute l’économie de Venise qui serait compromise.
En fait c’est le flux touristique qui contribue la perte de Venise mais sans cette abondance, Venise serait ruinée.

La culture forte de Venise n’y est presque plus authentique à cause du tourisme qui a engendré avec l’économie mondiale, la montée des prix de l’immobilier. Donc la moitié des habitants a du fuir pour trouver un logement abordable et salubre.
Venise n’appartiendra bientôt plus aux véritables vénitiens mais sera envahi par les touristes qui s’accaparent de plus en plus la ville.
On peut alors se demander si Venise sans les vénitiens restera Venise ?

Venise parait donc connaître prochainement une décadence du au fait qu’elle s’enfonce dans l’eau et au flux touristique très important.



Sources :
-Italie, Larousse, Monde et Voyages