samedi 20 octobre 2007

Lee Hyungkoo

Willy Griveau groupe 2
le 26 septembre 2007
Lee Hyungkoo,
un coréen à la Biennale.
.
Le pavillon coréen m'a beaucoup intrigué car je n'ai pas compris
le but de son exposition;a-t-il un message à faire passer ?
Jaimerais en savoir plus sur Lee Hyungkoo et son exposition.
.
Le travail de Lee H. qui nous paraît comique reflète un complexe culturel qui est 'l'infériorité face aux grandes nations. La Corée veut développer sa propre identité. Il va donc se prendre pour un scientifique.
.
Lee a utilisé des animaux imaginaires, Tom & Jerry, série très regardée en Corée, et a crée leurs fossiles tels de véritables squelettes. Ces créations ont données de nouveaux noms zoologiques latins.
.
"Il casse la séparation du réel et du virtuel pour présenter un nouvel ordre de réel". Il prend avec humour le fait que l'art illustre d'une certaine manière le future.
.
Référence :
  • Think with the senses feel with the mind
  • Participating countries Vol II (p-16)