samedi 20 octobre 2007

Le verre de Murano

Bourdrel César

Le verre de Murano est une des spécialités de Venise. D'où vient elle et pourquoi cette recherche des formes et de la qualité du verre est elle si poussée?

Des archives datées de 982 font mention d'un maître verrier. La preuve est sur parchemin que le verre de Murano remonte à l'an mille. A la fin du 18ème siècle, la verrerie vénitienne éblouit déjà toute l'Europe. Les doges décident alors son transfert dans l'île de Murano, autant pour éviter les incendis que les fours peuvent provoquer dans la ville que pour protéger les secrets de fabrication. Les formes, le style, l'imagerie sont européens. Les techniques utilisés sont, la technique d'émaux peints, le "lattino"(imitation de la porcelaine chinoise) et le "cristallo". Le cristallo est nommé ainsi car il possède des qualités optiques qui le rapprochent du cristal de roche.


Lungoto

1900 n'a pas encore sonné qu'une nouvelle génération de maîtres fait à nouveau scintiller le nom de Barovier, mais aussi ceux des Moretti, Salviati, seguso, Toso... Leur niveau de compétence technique est prodigieux et la modernité est en germe.
Barovier: inventeur célèbre dans la légende du verre, il invente le "Cristallo".
Aujourd'hui l'originalité de Barovier & Toso (entreprise) tient à cette cohérence entre deux critères antithétiques: modernité et tradition. Les créations sont réalisées dans le respect d'une longue tradition basée sur la recherche omniprésente de matériaux, produits, formes et techniques nouvelle, appliqués à un art ancestral.

Sources :