dimanche 27 novembre 2011

Adolf Loos

Adolf Loos

Dans le cadre de l'ATC, nous avons évoqué le nom d'Adolf Loos, qui est-il vraiment ?

Adolf Loos est un architecte autrichien. Il est né dans un pays Tchèque, mais exercera la majorité de son Art à Viennes. Il lutta contre les ornementations dans l'architecture et créa une polémique autour de cette prise de position. Sa célèbre phrase « l'ornement est un crime » appuie sa position et ses idées quant à l'architecture. Le projet élaboré par Loos pour le café Museum révolutionna l'architecture viennoise. Se démarquant de l'architecture de la Sécession Viennoise et de l'art Nouveau, Loos renonce alors à tout ornement. Wagner considérait la vie moderne comme la base de départ d'une nouvelle interprétation esthétique, idée que partageait Loos. Malgré la parution constante d’articles sur lui, Adolf Loos ne connut jamais la célébrité qu’avait Le Corbusier, Walter Gropuis ou encore Mies van der Rohe à ce moment-là. Aujourd’hui pourtant, Loos est considéré comme l’un des précurseurs majeurs de l’architecture moderne. Des architectes célèbres comme Aldo Rossi et Hans Holleins se réfèrent à son œuvre dans leurs travaux. Peu d’architectes modernes se sont penchés aussi intensément que Loos sur la question de l’habitat et de sa culture dans la métropole urbaine. Il attachait une importance particulière à l’habitat de l’homme privé. La possibilité de se retirer dans un intérieur privé est essentielle pour les habitants des métropoles : L’appartement, en tant que zone intime et retiré, détermine le comportement social. Outre ces projets architecturaux, Loos a écrit des textes et des essais qui constituent des éléments essentiels de son travail architectural que son voyage en Amérique à beaucoup inspiré.